Militante depuis plusieurs années, je suis candidate aux élections législatives de juin prochain dans la 5ème circonscription de Seine-et-Marne, sous l’étiquette Parti Radical de Gauche (PRG) avec le soutien du Parti socialiste (PS).
Face à une droite désuète, face au danger du repli incarné par le Front National, face à une extrême gauche trop éloignée de la réalité, je porte un projet réaliste résolument ancré à gauche. Ce projet est pragmatique pour défendre tous les territoires et innover pour la République et ses valeurs.
Faire de la France une République exemplaire, c’est choisir des députés animés par le seul souci du bien commun et de l’intérêt général. Cela commence par un renouvellement permanent de la classe politique. Alors que certains s’inscrivent dans une logique carriériste, je souhaite offrir aux citoyens une véritable alternative, jeune et dynamique. Ma candidature est celle du renouvellement que les Seine-et-Marnais et plus largement les Français espèrent. C’est pourquoi, je défendrai sans ambiguïté la moralisation de la vie politique qui constitue une demande forte des citoyens.

Le Nord-Est seine-et-marnais attend des politiques d’accompagnement plus fortes et un autre regard: celui de compter pour le pays. Il convient de rendre à la France rurale et péri-urbaine sa place dans notre société avec ce qu’elle porte comme richesses essentielles pour l’avenir de tous. Mon objectif est de faire prospérer notre territoire. Je veux être ambitieuse pour la Seine-et-Marne, qui dispose d’atouts qui ne demandent qu’à être valorisés :

  • Un combat essentiel doit être mené, celui de fixer l’emploi dans notre département : les rotations pendulaires des salariés seine-et-marnais pèsent trop durement sur leur qualité de vie ;
  • Il faut œuvrer pour la jeunesse, et lui apporter des perspectives d’avenir pour qu’elle trouve à s’épanouir sur notre territoire ;
  • Le développement des transports de notre territoire constitue également un enjeu majeur: l’aménagement urbain et territorial doit permettre de favoriser les déplacements à l’intérieur du département.
    Je serai à l’écoute des préoccupations et des attentes de vous toutes et de tous, consciente de la désespérance de nos concitoyens les plus fragiles, et de tous ceux confrontés aux difficultés du quotidien. Afin de vous présenter mon projet, j’irai à votre rencontre et porterai une voix libre, une voix de progrès au service de chacun.Clémentine-Audrey SIMONNET

Découvrez la 5ème circonscription de Seine-et-Marne :

Temps restant avant le premier tour des élections législatives

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)